AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Nous recherchons activement des chroniqueurs, faites nous savoir en envoyant un message à un membre de la team si vous êtes intéressé !

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
ShoutBox de l’Enfer



Partagez | 
 

 SPV en faillite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Forster
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 26
Localisation : Bruxelles
Points : 1037
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Jeu 28 Mai - 22:42

Je surkiffe xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korein
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1431
Age : 27
Localisation : Ardennes françaises
Points : 1337
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Jeu 28 Mai - 22:47

De toute façon l'avenir de l'industrie musical c'est gunther^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine
The Boss
avatar

Nombre de messages : 2144
Age : 26
Localisation : France
Points : 2440
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Jeu 28 Mai - 22:48

Christoune c'est toi qui n'a l'air d'avoir rien compris pourtant on se tue à t'expliquer.
Pour moi je dirais que je suis très conservateur et très matérialiste au niveau des cds, je préfère qu'une maison de disque comme SPV survive et que les gens qui achètent pourront avoir leur petit cd entre les mains (qui est quand même concrètement le fruit d'un travail abouti) plutôt que de devoir payer 10 euros sur le site officiel d'un groupe pour télécharger des mp3 sur un ftp.

Autrement dit, sans maison de disque ou structure, pas d'album pas de finance...

Pas de finance et pas d'albums => pas de concerts ou de festivals.

Pas d'albums, pas de concerts => les groupes n'ont plus de gagne-pain, plus rien à produire et donc ils n'existent plus et c'est bien ce qui fait peur à tout le monde.

Sinon je mets une petite définition du mot Mainstream par Felix Bohnke (Edguy) que celui m'a livré dans notre interview l'an dernier, histoire que les choses soient bien claires :

Citation :
Tout d'abord : chaque groupe (!!!) qui vend des cds est commercial. Être commercial, cela revient à vendre quelque chose (c'est pour cela que Mercedes est une entreprise commerciale aussi par exemple, leur but est de vendre le plus de voitures possibles et des voitures de haute qualité !). Les gens tendent à confondre le « commercial » et le « mainstream ». Tous les groupes qui veulent vivre de la musique essaient de toucher les « auditeurs Mainstream » comme on les appelle. Mais nous voulons tous vendre des cds, pas vrai ? En tant que musicien, je veux que le plus de monde possible écoute ma musique. Cela n'a rien à voir avec le style de musique : regarde des groupes comme Iron Maiden, Nightwish, Bon Jovi, Aerosmith... Ils sont tous très populaires et jouent tous une musique différente. Qui a dit que la bonne musique Metal doit se vendre mal ? Est-ce qu'un groupe de Metal restre « true » seulement s'il ne vend pas de cds ? Personellement, je ne pense pas. A la fin, la musique en elle même est juste une question de goûts. Kiss par exemple a beaucoup de succès et ils vendent tout et n'importe quoi tant que leur logo est dessus et cela ne les dérange pas, ils sont pour ! D'autres groupes comme Manowar font la même chose, seulement ils prétendent qu'ils font ça parce qu'ils sont « True Metal ». Finalement, toutes les compagnies (et les groupes en sont également !) doivent vendre leurs biens pour vivre et c'est juste comme ça que ça marche. Je m'en fous de savoir que les groupes que j'aime écouter ont beaucoup de succès ou non. La qualité est la seule chose qui importe et n'a rien à voir avec le fait qu'un groupe soit « Mainstream » ou non.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spellboundwebzine.free.fr
Antoine
The Boss
avatar

Nombre de messages : 2144
Age : 26
Localisation : France
Points : 2440
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Jeu 28 Mai - 22:51

Christoune a écrit:
je pense que je vais arrêter là la discussion ça commence à me gonfler et j'en ai marre d'être pris pour un con, je voudrais juste noter ça ... j'ai assez mal pris le coup de "On voit que tu télécharges pour le coup", que veux tu dire par là ????

puis moi j'aime pas machine head (à part leur premier album).
être un groupe de seconde zone comme tu dis permet d'avoir un certain recul et de ne pas être attiré par le coté commercial et job du groupe. Je n'ai rien contre les musiciens célebre et si un génie me proposerait de vivre de ma passion, je dirais oui sans hésiter, mais faut avoir un certain recul par rapport à ça pour ne pas tomber dans les tréfons de la musique-soupe. Et c'est ce que revendique certains groupes comme par exemple Vital Remains, au titre d'album évocateur "Forever Underground".

Je veux juste dire que tu n'as pas l'air de comprendre le but d'une maison de disque, ce qui parait logique quand tu as toute ta musique dans des dossiers et fichiers mp3. Je m'en fous que tu n'aimes Machine Head, je t'illustre juste la situation. Avoir une maison de disque ne veut pas dire tomber dans la soupe pop ou nager dans des piscines de billets, la preuve avec SPV au moment même.
Et sinon pour le Forever Underground et bien tu pourras surement te délecter de la nouvelle démo de Anal Devastation groupe archi-connu de grindcore, un condensé exceptionnel de 6 titres de 32 secondes chacun enregistré à Colchique dans les Prés made in la cave à Mémé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spellboundwebzine.free.fr
Christoune
Ghaal Miniature
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 29
Localisation : Namur/Belgique
Points : 936
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 2:49

Citation :
Christoune c'est toi qui n'a l'air d'avoir rien compris pourtant on se tue à t'expliquer.
traites moi de con tant que t'y es ... je comprends, mais je ne suis pas de votre avis.

pour suivre ton raisonnement de "pas de maison de disque, pas de structure, et ainsi de suite" on pourrait transposer ça dans les petits groupes qui démarre. Ils n'ont pas de label, aucun financement, etc etc, et pourtant ça les empeche pas de sortir des trucs TERRIBLE parfois. Le tout sans structure et sans aide d'aucune sorte. Je pense notamment à Lamster, When Blood Burns, ou Dark Sensation (mais surtout à Lamster, fan oblige), qui sont de totale autoproduction.
Le but de ces gars-là est en effet de pouvoir vivre de leur musique, de voler de leur propre ailes, sans se soucier de divers tracas administratif, ou au niveau des structures !
Avoir ces structures comme tu dis, est important, mais quel est le prix à payer ? Dois-je rappeler le prix exorbitant que nous demandent la plupart des disquaires ?
De ce fait, et contrairement à toi, là c'est mon interprétation personnelle, je pense que les maisons de disques "nages dans les billets" (tout est relatif) et que si elles se cassent la gueule ce n'est pas parce qu'elles ne vendent pas assez, le problème est ailleurs, mais à savoir ou ... j'ai envie de dire qu'on le saura jamais.

Je suis, dans l'absolu, d'accord avec le texte de ce brave monsieur sur la commercialisation et le monde mainstream. Ma remarque n'était qu'une boutade visant à remettre forster à sa place quant à sa remarque de "ranger mon coté underground", que j'ai un brin mal pris. Mais je pense, et ça c'est absolument un jugement, que vous ne connaissez pas assez le monde underground que pour comprendre ma pensée. Je ne dis pas être un crac de l'ug, un mec qui sait tout et compagnie, mais j'ai vraiment eu une démarche totalement underground à un moment, et elle m'a apporté pas mal de choses. Elle m'a fait découvrir une facette du metal qui m'a séduite, interpellée, et j'en retire quelque chose aujourd'hui. Le metal se découvre à chaque instant.

Pour moi, la chute de SPV ne tracasse que les "hautes sphères" du metal. Et chamboule un peu les habitudes "des grands groupes". Le fait que SPV, Nuclear Blast, et Roadrunner mettent la clef sous la porte, ne changera pas qu'il y aura toujours des concerts (je parles des petits concert, de 100 ou 200 personnes +-), et que y aura toujours une bande de motivé pour faire du bruit dans une cave ou un garage, avec conviction, passion. C'est le principal, et c'est ça pour moi l'esprit metal (avec une notion d'art et de poésie prononcée mais celle ci n'engage que moi).
Le fait de perdre un label, pour le monde du metal (concrètement), est juste une perte d'un canal, et d'un moyen de promotion qui pouvait toucher le public mainstream. C'est, avec le recul, la seule chose que je déplore dans la faillite de ce label. (Pour le metal, entendons nous bien ... car la perte d'un emploi, est une chose terrible, et je n'ose pas imaginer le nombre de personnes qui vont perdre leur travail...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 26
Localisation : Bruxelles
Points : 1037
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 9:38

J'avais pas envie d'en venir là mais

- le monde underground n'a aucune incidence sur le monde des labels et de l'industrie du disque
- un groupe est certes signé pour ce qu'il va vendre, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne sera pas de qualité
- le problème est pas que tu ne connais pas tout, mais que tu ne connais rien à l'industrie du disque, et je n'affirmerais pas que la perte d'un label pose un énorme problème si je baignais pas là-dedans tous les jours

Ce qui est marrant c'est que, tous les jours des labels tombent en faillite et leur incidence sur l'industrie du disque se voit directement, je ne vois pas pourquoi SPV ferait exception. Comprends que nous ne faisons pas de spéculation quand aux conséquences de cette faillite, mais nous appuyons sur des faits avérés. Libre à toi de construire tes théories sur des arguments non fondés de transferts de fonds, de patrons qui laissent volontairement couler leurs entreprises (c'est ce que tu dis, sans argument fondé de nouveau) et même de conspiration contre le monde libre d'aliens businessmen qui ont débarqué à Roswell, si tu te sens mieux.


Je me permets également de te rappeler que, même si c'est gay, nul à chier, pas trVe 3v1l m3t4l gr1nd qu1 d3ch1r3 s4 m3r3, la musique mainstream est la plus écoutée et donc celle qui touche le plus de public, elle n'est pas "mauvaise" parce qu'elle se "vend", et la musique underground n'est pas mieux "parce qu'" elle est underground. Relis le morceau d'interview de Felix Bohnke.

C'est bien d'être utopiste, je le respecte, mais il faut aussi se trouver dans la réalité des choses.

Puisque tu me reproches de manquer d'arguments, je vais te proposer d'écouter un artiste underground dire ce qu'il en pense. cf la vidéo que j'ai postée plus haut

Alors dis ce que tu veux : les faits sont là, ça sert à rien de se cacher derrière l'underground.

http://www.youtube.com/watch?v=tjg3OYggTxE



sinon au moins les paroles :


Moi j'trouve ça respectable la chanson française et la variété
Et j'serai fière de passer à nostalgie
Rien à foutre du ghetto indépendant
Faut pas s' voiler la face
Y' a que le fric qui compte

Et puis j'vois pas pourquoi on se priverait d'avoir des piscines
Et des baraques à 30 millions
Tout ça pour la gloire de l'art
C'est pas parce qu'on est underground qu'on fait des trucs mieux
Et le mythe de l'artiste maudit c'est une grosse connerie
Et nous si on nous demandais d'aller à la star ac' et ben on le ferai
Et pareil pour vivement dimanche

J' vois pas pourquoi on devrait croupir dans notre flaque !
Y'en a ras le cul de cracher sur les gens connu puis moi Madonna je l'aime
Et pareil pour les fugees j'trouve ça bien
Lalalalaaaa
Par contre j'aime pas jean jacque goldman mais c'est pas le sujet
Et ce qu'il faut savoir y'a aussi des merdes dans le milieu indé
Alors faut arrêter le délire là !

Rien à foutre du ghetto
Rien à foutre
(Moi j'trouve ça respectable la chanson française et la variété
et J'serai fière de passer à nostalgie)
Rien à foutre du ghetto
Rien à foutre

(Moi j'trouve ça respectable la chanson française et la variété
et J'serai fière de passer à nostalgie)

Rien à foutre du ghetto indépendant
Rien à foutre du ghetto indépendant
Sauf si ces enculés nous filent du blé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korein
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1431
Age : 27
Localisation : Ardennes françaises
Points : 1337
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 11:07

T'es un peu dure avec le monde Underground, je dis pas que c'est forcément mieux dans l'underground mais au moins la plupart des artistes dis UG garde une sorte d'intégrité dans leur production et c'est aussi sa l'important dans la différence entre UG/Mainstream. Pour ne cité qu'un exemple Metallica qui c'est mis a faire de la saloperie de pop sur certains albums. Autre chose, si il n'y avait pas l'underground je pense que beaucoup de groupe Mainstream d'aujourd'hui ne le serait pas ce qu'ils sont aujourd'hui. Dire que la musique underground n'a pas d'incidence sur le monde des labels c'est un poil faux aussi. Sa marche pour les plus gros labels certes mais tu as une multitude de label plus petit qui vive de ça. Honnêtement ya certes une différence d'importance par exemple entre SPV et Northern Silence par exemple, mais encore une fois que ce soit l'un ou l'autre c'est une perte pour le monde du métal. Un exemple le label Adipocere/Oakenshield qui a du fermer ses portes il y a quelques années maintenant, ba franchement sa fait autant chier que la fermeture d'un label de grandes envergure si ce n'est plus parce que la tu peux être sur que les artistes vont galérer a retrouver quelqu'un derrière (ex: Belenos).

Le monde Underground et aussi important que le Mainstream!

Je dirais aussi que si les maisons de disques ne touche pas grand chose sur les ventes, ou touchent-t-elles les profits que leur permet de continuer? Comment roadrunner ou nuclear blast peut se permettre de continuer dans ce sens? voila mon hypothèse: Ces entreprises sont de grand groupes commerciaux faut pas l'oublier, système capitalise=recherche profit max. Si l'activité principale ne vend pas assez, ou ne vend plus assez du moins => diversification des activités. Donc en plus de la vente d'album ou peut aussi trouvé du merch ou ce genre de truc. Mais un des moyens sur que ce soit pour les labels ou les grands entreprises de faire des $ c'est la bourse. En définitive mon hypothèse est la suivante: Si SPV ce retrouve aujourd'hui en instance de faillite, c'est qu'il y a dût y avoir de mauvais placement. Le label a du vouloir accroitre ces bénéfices en réinvestissant dans une activité boursière extérieure a leur activité principale (syndrome de diversification des activités). Sauf que au vu de la bourse mondiale de ces derniers mois, il s'agit d'une retombé négative. De mauvais placements ou un capital engagé trop important? qui sait? Encore une fois ceci n'est qu'une hypothèse mais sa me semble tout a fait plausible. Sa expliquerait le fait que même avec des grands noms le jeu de la bourse est dangereux. Mais bon sa c'est la système capitaliste qui veut sa, la recherche excessive de la productivité est ce qu'elle est: un danger permanent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 26
Localisation : Bruxelles
Points : 1037
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 12:21

Il est clair que le système capitaliste comprend des risques. Risques dont les groupes sont au courant en signant sur un label. Il est tout à fait possible qu'il y ait eu des mauvais placements, mais ça fait partie du jeu.

La musique mainstream est celle qui, par définition, touche le plus de gens. Par conséquent, si un label mainstream se casse la gueule, on produira moins de musique qui touche du grand public. Il y a donc plus de personnes qui seront "touchées" musicalement parlant. Parce qu'il est normal, dans une démocratie, que l'on produise plus qu'une autre une musique qui plaira au plus grand nombre (qui, il est vrai, rapportera plus d'argent).

Je ne dis donc pas qu'il est plus grave ou moins grave qu'un label mainstream ferme ses portes qu'un label underground, mais qu'il est un fait avéré que plus de personnes en seront affectées.

Je ne dis absolument pas de mal du milieu underground mais je réfléchis ici avec une logique commerciale froide, qui est en accord avec la réalité du marché et c'est un fait que le milieu underground n'a qu'une incidence extrêmement faible sur le marché, s'il souffre de la crise, le marché n'en sera pas affecté, c'est triste mais c'est un fait. Je ne suis pas dans le jugement, c'est ça qu'il faut que vous compreniez, je vous expose juste des faits.


Pour ce qui est de RR et NB, les deux plus gros labels du genre, ils gagnent beaucoup sur les tournées, c'est ce qui les sauve. Prends un peu le temps de regarder sur le site de RR, le nombre de packages qu'ils proposent pour les concerts, tu peux payer plus cher pour avoir un meet & greet, être en VIP etc.. cette pratique se faisait beaucoup moins avant, on sent qu'ils ont besoin d'assurer leurs arrières. Et puis, là ça relève de la spéculation, qu'est-ce qui nous dit que RR est pas au bord du gouffre? Pareil pour NB. La c'est l'été, la saison des fests, ils vont pouvoir renflouer les caisses. Le meilleur moyen de voir où ces labels en sont c'est d'attendre la rentrée, de voir quelle politique ils vont adopter pour la sortie des disques.

A partir d'un moment où un groupe se lance dans une aventure professionnelle, il accepte d'être soumis au marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christoune
Ghaal Miniature
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 29
Localisation : Namur/Belgique
Points : 936
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 14:51

Citation :
- le problème est pas que tu ne connais pas tout, mais que tu ne connais rien à l'industrie du disque, et je n'affirmerais pas que la perte d'un label pose un énorme problème si je baignais pas là-dedans tous les jours
je n'en connais peut etre pas autant que toi mais je ne pense pas que tu peux te permettre d'affirmer que "j'y connais rien" ! tu fais chier la forster à me prendre de haut.

Citation :
Libre à toi de construire tes théories sur des arguments non fondés de transferts de fonds, de patrons qui laissent volontairement couler leurs entreprises (c'est ce que tu dis, sans argument fondé de nouveau) et même de conspiration contre le monde libre d'aliens businessmen qui ont débarqué à Roswell, si tu te sens mieux.
elle est belle celle-là ...

Citation :
- le monde underground n'a aucune incidence sur le monde des labels et de l'industrie du disque
une autre très jolie.

Citation :
Alors dis ce que tu veux : les faits sont là, ça sert à rien de se cacher derrière l'underground.
Je ne me cache pas, je défend un mouvement et une idéologie.
et je n'ai plus de quota (donc pas aller voir la vidéo).

Citation :
Je ne dis absolument pas de mal du milieu underground mais je réfléchis ici avec une logique commerciale froide, qui est en accord avec la réalité du marché et c'est un fait que le milieu underground n'a qu'une incidence extrêmement faible sur le marché, s'il souffre de la crise, le marché n'en sera pas affecté, c'est triste mais c'est un fait. Je ne suis pas dans le jugement, c'est ça qu'il faut que vous compreniez, je vous expose juste des faits.
argumentes. Parce qu'un label UG, c'est aussi un outil promotionnel, des gens qui ont un boulot, et touti quanti.

Moi ce que je me tue à te dire, forster (oui c'est ton prénom), c'est que j'ai vraiment le sentiment que tu me prends pour un blaireau qui n'y connait, qui défend une idéologie de merde, et tout ce qui s'ensuit au sujet de "mon sentiment que la perte de SPV n'affectera pas directement le monde du metal", ce n'est pas le cas ? alors changes ta manière de parler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 26
Localisation : Bruxelles
Points : 1037
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 14:59

C'est toi qui le prends comme ça. Mais rends toi compte quand même, que depuis le début de la discussion, tu n'as pas avancé un seul argument :/ dire que t'en a pas parce qu'on peut pas savoir, je trouve ça assez facile.

Je n'ai rien dit de mal sur l'underground à part qu'il ne génère pas de profit :/

Défends l'idéologie que tu veux, mais n'attaque pas les autres. Personnellement s'enfermer dans l'underground ne me tente pas. Quand j'aime une musique, je ne regarde pas si elle est UG ou pas. A toi de voir

Je ne fais que t'exposer la situation actuelle de l'industrie du disque et tu réfutes tout en disant "c'est pas vrai, mais on sait pas pourquoi", j'ai du mal à te prendre au sérieux, comprends au moins ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christoune
Ghaal Miniature
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 29
Localisation : Namur/Belgique
Points : 936
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 15:23

le débat est "est ce que la faillite de SPV est elle grave ?"
je répond "pas vraiment", et j'argumente en disant que "ça n'empechera personne de faire des petits concerts, et ça n'empechera pas des gusses passionnés de créer chez eux."
je surenchère en disant que "je suis attaché à la musique UG par son idéologie et le charme qui l'abrite. Le monde UG, qui abrite pour moi l'essence même du metal (une quasi contre-culture) s'en fout, et il gardera toute sa vigueur et toute la vie qui l'abrite".

tu noteras que je n'ai jamais dis que j'étais ENFERME dans le monde UG. Si j'étais enfermé dedans, je n'aurais pas des musiques d'artistes comme Pierre Rapsat, Jamiroquai, Cypress Hill, ou même Bruce Springsteen, sur mon ordinateur ...

ce sont mes arguments, mais ils ne te plaisent pas, donc ne dit pas que j'en ai aucun.

le seul argument qui peut correspondre à tes dires, à savoir "dire que t'en a pas parce qu'on peut pas savoir, je trouve ça assez facile." est en rapport aux actions qu'a fait SPV avec tout son argent. On ne sait pas ce qu'ils ont fait, donc on ne sait pas pourquoi ils ont fait faillite, alors que d'autres gros labels, eux, se caressent leur moustache. On peut spéculer et imaginer des impact politiques et socio-économiques, mais ça restera de l'ordre de l'hypothèse. Par exemple, les milieux les plus touché par la "crise économique" sont le milieu immobilier, et dans une moindre mesure mais toujours très importantes, le milieu des voitures. Ils s'en sortent bien malgré la crise, certains font même des profits phénoménaux. Alors voilà, moi je dis que ça pose question ...

Le truc que je trouve le plus plausible est le propos de thomas, sur la bourse. Ca me semble possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 26
Localisation : Bruxelles
Points : 1037
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 15:26

" alors que d'autres gros labels, eux, se caressent leur moustache."

je suis bien curieux de savoir lesquels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christoune
Ghaal Miniature
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 29
Localisation : Namur/Belgique
Points : 936
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 15:32

je veux dire qu'ils ne sont pas en faillite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korein
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1431
Age : 27
Localisation : Ardennes françaises
Points : 1337
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 15:37

Après tout dépend des aussi des activités externe de chaque label, le fait de produire des artistes ne rapportent, selon eux, pas assez. Certes comme a dis Forster RR par exemple propose de nouveau package en termes de place de concerts, mais de la a dire que c'est une manière de s'assuré des rentrées monétaires pas sur, parce qu'une place de concert normal participe aussi a la santé financière. Il s'agit encore d'une diversification d'activité qui apparemment tourne pas mal, SPV a voulu joué et ils ont perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 26
Localisation : Bruxelles
Points : 1037
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 15:40

je parlais pas d'assurer des rentrées monétaires, mais d'assurer ses arrières, se préserver au maximum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korein
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1431
Age : 27
Localisation : Ardennes françaises
Points : 1337
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 15:42

jvoudrais juste rajouté une petite chose concernant l'UG certes la fermeture d'un label sera pas d'une importance capitale, je suis d'accords, la ou je le suis moins c'est que c'est une vision minimaliste des choses. Si ce phénomène perdure a savoir la fermeture des labels UG, l'industrie du métal va en prendre plein la gueule car qui dit plus de label UG dis plus de nouvelle formation a découvrir, des possibles formations mainstream car avant d'être des mainstream, on passe en général par la case underground
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Korein
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1431
Age : 27
Localisation : Ardennes françaises
Points : 1337
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 15:43

Forster a écrit:
je parlais pas d'assurer des rentrées monétaires, mais d'assurer ses arrières, se préserver au maximum

Chez moi assuré ces arrières dans ce sens la sa voulait dire se rassuré financièrement j'ai mal compris? dans ce cas la mea culpa Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine
The Boss
avatar

Nombre de messages : 2144
Age : 26
Localisation : France
Points : 2440
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Ven 29 Mai - 20:00

Christoune a écrit:
Citation :
Christoune c'est toi qui n'a l'air d'avoir rien compris pourtant on se tue à t'expliquer.
traites moi de con tant que t'y es ... je comprends, mais je ne suis pas de votre avis.

pour suivre ton raisonnement de "pas de maison de disque, pas de structure, et ainsi de suite" on pourrait transposer ça dans les petits groupes qui démarre. Ils n'ont pas de label, aucun financement, etc etc, et pourtant ça les empeche pas de sortir des trucs TERRIBLE parfois. Le tout sans structure et sans aide d'aucune sorte. Je pense notamment à Lamster, When Blood Burns, ou Dark Sensation (mais surtout à Lamster, fan oblige), qui sont de totale autoproduction.
Le but de ces gars-là est en effet de pouvoir vivre de leur musique, de voler de leur propre ailes, sans se soucier de divers tracas administratif, ou au niveau des structures !
Avoir ces structures comme tu dis, est important, mais quel est le prix à payer ? Dois-je rappeler le prix exorbitant que nous demandent la plupart des disquaires ?
De ce fait, et contrairement à toi, là c'est mon interprétation personnelle, je pense que les maisons de disques "nages dans les billets" (tout est relatif) et que si elles se cassent la gueule ce n'est pas parce qu'elles ne vendent pas assez, le problème est ailleurs, mais à savoir ou ... j'ai envie de dire qu'on le saura jamais.

Je suis, dans l'absolu, d'accord avec le texte de ce brave monsieur sur la commercialisation et le monde mainstream. Ma remarque n'était qu'une boutade visant à remettre forster à sa place quant à sa remarque de "ranger mon coté underground", que j'ai un brin mal pris. Mais je pense, et ça c'est absolument un jugement, que vous ne connaissez pas assez le monde underground que pour comprendre ma pensée. Je ne dis pas être un crac de l'ug, un mec qui sait tout et compagnie, mais j'ai vraiment eu une démarche totalement underground à un moment, et elle m'a apporté pas mal de choses. Elle m'a fait découvrir une facette du metal qui m'a séduite, interpellée, et j'en retire quelque chose aujourd'hui. Le metal se découvre à chaque instant.

Là je suis d'accord avec toi, que même sans gros label on peut sortir un truc terrible, mais bon jusqu'à preuve du contraire les labels se contentent de sortir les cds, pas de les composer. Je reprends mon exemple de Machine Head (même si tu n'aimes pas) qui se retrouvait sans label (car plus "en vogue") et finit par sortir un très gros album (Through The Ashes Of Empire) et un classique (The Blackening). Et ça c'est le plus beau doigt d'honneur qu'un groupe puisse faire à un label.

Après je comprends totalement que la faillite de SPV ne te touche pas et que ça ne représente rien pour toi mais pour moi ça dénote juste la gravité de la situation actuelle. Après pour ce qui est de l'underground et de la marginalité, je n'ai pas trop de problème avec ça tant qu'elle ne frôle pas de façon trop sensible la totale fermeture d'esprit, et je sais que tu ne l'es pas (du moins pas toujours :p)
Sinon je suis aussi d'accord que les labels se sont faits un tas de fric et cette histoire de SPV montre bien que la réalité finit un jour par te rattraper (car ouais putain quand même, qui aurait cru qu'un label avec Whitesnake, Helloween, Iced Earth ou Motorhead était au bord du dépôt de bilan ??)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spellboundwebzine.free.fr
jay-freak
Ghaal Miniature
avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 30
Points : 562
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Dim 31 Mai - 3:44

bon....

Je suis d'accord avec Forster, la perte d'un label a bien plus d'importance que l'on ne pourrait le croire vu les repercussions que cela peut avoir sur les différents domaines qui l'entournet (société de pressage, etc..) mais cela ne va pas foutre l'allemagne dans la merde (meme si ce serait cool).

Pour le mainstream et l'underground ben suis un peu partagé, je préfère les groupes mainstream car j'ai la "sécurité" de les voir en live et d'avoir quelques albums en prévisions, ce qui n'est pas le toujours le cas avec l'underground (j'attends toujours de voir Socius en France ou Belgique et enfin un second album, pour un groupe créer en 2001, ce serait chouette ^^).

Par contre je ne suis pas d'accord avec Thomas (Koreign) quand il dit que les groupes underground ont plus de convictions que les groupes mainstreams, c'est parfois l'inverse ou alors les deux peuvent être très fidèle à eux-mêmes.

On ne se parle plus Christoune mais il est vrai que j'ai également penser que tu devais t'enfoutre vu que tu télécharges énormement mais cela reste ta façon de faire. Perso je crois que si tu (d'autres personnes aussi bien sur) télécharges des ptits groupes, tu vas les envois direct dans le mur. Certes, nous sommes en temps de crise et il n'est plus aussi facle de se procurer des disques, moi je me prive de bouffe ou de clopes pour m'acheter un disque.

Voilà je pense avoir donner mon avis sur les points lesp lus importants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samhell
Ghaal Miniature
avatar

Nombre de messages : 1089
Age : 30
Localisation : Ransart
Points : 643
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Dim 31 Mai - 19:22

Christoune a écrit:
Forster a écrit:

4) Je pense qu'on est pas les premiers à se pencher sur la question, si la solution était si évidente, quelqu'un l'aurait déjà trouvée.
Wai, Rotten To The Core entre autre !

je veux pas discuter de cette histoire car c'est une histoire sans fin mais juste pour info... rotten to the core est a la limite de la faillite donc non ils ont pas trouvé la solution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goigoi
Headbanger since 1975
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 29
Points : 373
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Dim 21 Juin - 3:22

apparement d'apres un ami discaire SPV va etre racheter par Nuclear Blast
a suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/goigoisama
Antoine
The Boss
avatar

Nombre de messages : 2144
Age : 26
Localisation : France
Points : 2440
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Dim 21 Juin - 3:24

C'est bien si il y a un repreneur, j'espère juste que Nuclear Blast saura gérer ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spellboundwebzine.free.fr
goigoi
Headbanger since 1975
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 29
Points : 373
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Dim 21 Juin - 3:36

esperons !! y a quand meme motorhead et saxon chez SPV pour le moment !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/goigoisama
Korein
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1431
Age : 27
Localisation : Ardennes françaises
Points : 1337
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Dim 21 Juin - 10:28

faudra voir surtout au niveau de la dépense, si NP rachète SPV, il rachète aussi les dettes

_________________


Pour un Black Metal plus juste, une bière plus gouteuse, des cheveux plus longs, des femmes plus libérées, votez Parti Démocrate Païen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forster
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 612
Age : 26
Localisation : Bruxelles
Points : 1037
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: SPV en faillite !   Mar 23 Juin - 2:56

Voilà une des premières conséquences fâcheuses de cette faillite : l'annulation de Pain of Salvation et Beardfish sur la tournée Progressive Nation, emmenée par Dream Theater




Progressive Nation 2009 North American Tour - Lineup Change

For Immediate Release
June 22nd, 2009



It is with the utmost disappointment that I am forced to share the unfortunate news of both Pain Of Salvation and Beardfish having to pull out of this summer's Progressive Nation tour....

Their label Inside Out just recently lost the financial funding for the tour as a result of their distributor SPV recently claiming bankruptcy...which effectively meant that both Pain Of Salvation and Beardfish lost the tour support that was essential to their ability to come to North America for Progressive Nation.

All parties involved (myself, both bands, Inside Out, etc) are beyond devastated at this turn of events and are truly sorry to all of the fans that were looking forward to this lineup. We tried everything we could do to salvage the situation, but in the end it was not possible...

Well as the album title says, every Black Cloud does indeed have a Silver Lining....so with this unfortunate news, I bring to you the good news of 2 incredible bands that will jumping on board Progressive Nation to join Dream Theater and Zappa Plays Zappa this summer: Bigelf and Scale The Summit.

Los Angeles' Bigelf are my personal favorite new band to come along in many years...their latest CD "Cheat The Gallows" is my favorite album of the year and I already had positioned them onto the European run of Progressive Nation in the Fall....with them now joining us on PN09 in North America as well, it looks like world domination is now not that far out of reach for them!
Pretty soon, everyone will hopefully be falling for their retro, psychedelic, progressive, hard rock, doom metal as hard as I have!

Houston instrumental band Scale The Summit are a recent discovery for me and their top notch musicianship will be a perfect fit to this Progressive Nation lineup stylistically falling very nicely between the musicality of Dream Theater and Zappa Plays Zappa. They bring the instrumental elements of prog rock and fusion into today's contemporary hard rock/metal sounds and are one of the most talented group of young musicians I've seen assembled in many years.

Once again, apologies to anybody disappointed in this unexpected and unavoidable lineup change...but the circumstances were beyond our control...
In any event, PN09 will carry on and still deliver the most musical bang for its buck this summer throughout North America and we look forward to sharing the evening with you!

Sincerely,
Your Progressive Rock Ambassador,
Mike Portnoy


http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendId=160722150&blogId=496316824
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SPV en faillite !   

Revenir en haut Aller en bas
 
SPV en faillite !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gibson en faillite....
» Gibson en faillite
» t'as les crocs ???
» Faillites de SPV ???
» Grosse révolution Queen quitte EMI après 40 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spellbound Webzine V2.5 :: Genres :: News-
Sauter vers: